Bisons du Périgord

Bienvenue !

Le bison, un animal mythique

On trouve actuellement deux espèces de bisons dans le monde : le bison d'Europe et le bison d'Amérique. Pour ce dernier, on distingue deux sous-espèces : le bison américain des plaines et le bison américain des bois. L'élevage de bison pour la production de viande concerne uniquement le bison américain des plaines.

Histoire du bison

Au début du XIXe siècle, la population de bison américain des plaines comptait près de soixante-dix millions d'individus. Ce cheptel important est la conséquence de l'étendue de son habitat qui couvrait, à l'époque, plusieurs milliers de km², mais également de sa résistance à tous les climats. On trouvait des bisons depuis les confins du Mexique jusqu'au nord du Canada.

Le bison était un animal important pour les indiens des plaines, tant au niveau matériel que spirituel et culturel. Ils le chassaient pour sa viande mais également pour en faire divers ustensiles utiles à la vie de tous les jours. Toutes les parties du corps du bison étaient utilisées. Les prélèvements sur l'espèce restaient faibles.
Cet équilibre est rompu avec l'arrivée des colons et leur déplacement vers l'ouest. La viande de bison devient un mets apprécié ; la langue et la fourrure des animaux est recherchées et bien payée aux trappeurs.

À cela s'ajoute un fait important dans l'histoire du bison : la volonté d'éliminer les Indiens.Toutes ces causes vont conduire à l'extermination des troupeaux en une cinquantaine d'années et à l'un des plus grands génocides animaliers de la planète. Vers 1900, un recensement dénombre seulement quelques centaines d'animaux aux Etats-Unis et au Canada. A cette époque, des mesures de protection sont mises en place et des réserves ouvertes. Des élevages se créent dans les années 1960. Actuellement, le cheptel moins de compte 400 000 bisons dans des troupeaux publics et privés du Canada et des Etats-Unis.

 

-